Titre: Déclaration de 1908 d'André Nault, Elzéar Lagimodière et Duncan McDougall concernant les événements de 1869-70, extraits, fo. 383-384 et 389-390
Auteur: Nault, André, 1830-1924; Lagimodière, Elzéar, 1838-1926; McDougall, Duncan, 1837-1926
Source: Archives du Manitoba, MG3 B18, Dossier "André Nault Papers", fo. 383-384 et 389-390
Page 2 of 4

Transcription

de faits.
Le dernier jour de février
Thomas Scott fut si violent
qu'un certain nombre de Métis
se trouvant exaspérer se
saisirent de lui, le trainèrent
au dehors et s'apprettaient à
le sacrifier.
Quand un conseiller Français
survenant, les leurs arracha
des mais et le fit réintégré
dans sa cellule.
Le lendemain 1er mars, Riel
avertit de se qui se passa
alla trouver Scott, pour le
persuader d'être paisible.
Mais il se moqua et insulta
les soldats demanderons à quand
, qu'on le traduisit devans [devant] un
Conseil de guerre.
James Harisson et Jérome
allèrens jusqu'a dire
au président que si Scott
ne passait pas en Conseil
de guerre, s'est lui qui y
passerais. Car il ne voulurent
plus risquer leurs vies à garder
cet homme.
Le 2 Mars, Le Père Lestang
et le Révérend M. Ritchot
conseillèrent fort à Louis
Riel de le mettre et a ses

Ressources numériques sur l’histoire du Manitoba