Titre: Entretien durant les années 1940 avec Arthur Granger, émigré des États-unis en 1878 et s'établissant près de Saint-Jean-Baptiste
Auteur: Granger, Arthur, ca. 1873-1959
Source: Archives de la Société historique de Saint-Boniface, Fonds Famille Granger 174/140/01
Page 3 of 5

Transcription

Monsieur Arthur Granger a été 17 ans
conseiller de la municipalité Montcalm.
C’est donc dire qu’il a eu l’expérience de servir
le public c’est donc dire qu’il a éprouvé
biens des peines, qu’il a essuyé bien des affronts et a été payé
de retour bien souvent par des injures.
Pendant près de trente deux, il a été le secrétaire
trésorier du district scholaire [scolaire] de St Jean Baptiste
Nord. Monsieur Arthur Granger nous
donne de mémoire quelques détails histo-
riques sur ce district scholaire [scolaire] qui
date [de] septembre 1881. Le 1er secrétaire fut
Monsieur Alfred Dozois. L’on commença
l’enseignement dans une vieille demeure
en logs de M. Vermette, plus tard quelques
deux [ans] plus tard environ, l’on bâtit avec
un emprunt fait auprès de Monsieur
Alp. Marlise, canadien-français, député
provincial de Morris. La première
institutrice fut Mme J. B. Pharaud, et ensuite
Mme Arcand (née Angeline Grégoire) mère
de la Révérende Sœur Arcand, économe
du Sanatorium St-Boniface, St-Vital,
puis Mlle Athémise Gill, belle sœur de
Dame Dozois. Mlle Emma Carignan

Ressources numériques sur l’histoire du Manitoba