Titre: Raymond Bernier, Notes pour un débat sur le féminisme organisé par Le Cercle La Vérendrye, extrait
Auteur: Bernier, Raymond
Source: Archives de la Société historique de Saint-Boniface, Fonds Raymond Bernier, 0069/1400/82
Page 7 of 10

Transcription

XII
la femme mariée, mais aussi la fille,
la veuve. Votre expérience de la vie ne
dicte-t-elle pas, mieux que je peux vous
le dire que c’est alors les livrer à
l’épouvantable dilemme pratiqué chez
le Grecs! Ou ménagère ou courtisane?
ne serait-ce pas abattre le lynx qui
vous harcelle par devant pour vous
retourner face-à-face avec un
tigre rageur qui vous taillera en
charpis? Non mesdames et messieurs
un mal n’en guéri pas un autre.
Le travail féminin est aujourd’hui
un fait, à nous d’en tirer le meilleur
parti possible.
Nous en sommes passons maintenant
au deuxième point : tout à l’heure
je vous disais que la femme était
une personne humaine inaliénable
jouissant d’une réele [réelle] valeur.
De demander alors si la femme en
général doit s’inquiéter de politique
c’est de demander si la femme doit
vivre la vie humaine, si elle est
une personne, au lieu d’un

Ressources numériques sur l’histoire du Manitoba