hide
show

INTRODUCTION


AUTRES RESSOURCES


Le Manitoba au coeur de l'Amérique par Annette Saint-Pierre.
Saint-Boniface, Man. : Éditions des Plaines, 1992.

Le Manitoba, reflets d'un passé par Lionel Dorge.
Saint-Boniface, Man. : Éditions du Blé, 1976.

Les Leçons > La Première Guerre mondiale: 6e année

La Première Guerre mondiale: 6e année

Téléchargez la version PDF imprimable

Aperçu de la leçon

L’élève explorera les ressources du site pour connaître l’implication du Canada dans la Première guerre Mondiale et les conséquences pour les individus et les communautés au Canada.

Ressources et liens

La Première Guerre mondiale : la guerre chez nous

Liens

Le Canada se souvient

Résultats d’apprentissage visés

sélectionner de l’information à partir de sources orales, visuelles,matérielles imprimées ou électroniques, par exemple les cartes, les atlas, l’art, les chansons, les artefacts, les comptes rendus, les légendes, les biographies, la fiction historique  Ras de la 6e année 6-H-200
distinguer les sources d’information primaires des  sources  d’information secondaires au cours d’une recherche Ras de la 6e année 6-H-202
reconnaître le Jour du Souvenir comme une commémoration  de la participation canadienne aux conflits mondiaux  Ras de la 6e année 6-CC-003

Notes à l’enseignant

Faire connaître le vocabulaire essentiel à la compréhension du document La Première Guerre mondiale : la guerre chez nous.

Empire britannique, guerre de tranchées, répercussions, conscription, épidémie de grippe, prohibition, mouvement de grève, front intérieur, s’enrôler, « pays scindé en blocs linguistiques et culturels» , obligation envers la Grande Bretagne, sombre sens d’humour, prestations, la fin de l’éducation bilingue, exhortant, éducation publique anglaise obligatoire, le sort des sujets de pays ennemis, opprimés, congédiés, révolte politique, hausses des coûts et dures conditions de travail…

Lire le document La Première Guerre mondiale : la guerre chez nous avec les élèves ; souligner la bravoure de trois soldats qui ont vécu sur la même rue à Winnipeg, qui sont morts sur le champ de bataille et qui ont été décorés de la croix Victoria. La rue Pine où ils ont vécu et grandi a été renommée Valour Road en leur honneur. Montrer aux élèves une carte de Winnipeg et leur demander d’y trouver Valour Road.

Aider les élèves à noter et organiser les informations recueillies au sujet de la Première Guerre Mondiale et dresser une ligne du temps des événements où les Manitobains ont joué un rôle central sur le champ de bataille. Afficher la ligne du temps au mur.

Mise en situation

Amener les élèves à distinguer les sources d’information primaires des sources d’information secondaires :

  • présenter une photo agrandie d’un accident de voiture;
  • les élèves observent la photo;
  • deux élèves se mettent dans la peau des victimes de l’accident et racontent leur expérience;
  • trois élèves étaient sur place et sont témoins de l’accident, ils racontent ce qu’ils ont vu ;
  • trois autres élèves répètent les observations des témoins;
  • un élève joue le rôle de journaliste et écrit un reportage pour le journal;
  • la classe fait la distinction entre les sources primaires et les sources secondaires et l’enseignant les note au tableau dans un cadre d’organisation, par exemple :
Description de l’accident Sources primaires
Description de l’accident par les victimes et les témoins de l’accident , ex : rapport   de l’incident aux policiers, assurance voitures, etc. 
Sources secondaires
La version de l’incident par les par les personnes qui répètent les observations des témoins : le journaliste,  ou autres personnes qui sont arrivées après le fait…
Faits observés : où et quand l’accident a eu lieu, la vitesse  des voitures, etc.    
Opinions exprimées    
Détails communs : la vitesse des voitures, condition des routes, où, quand, etc.    
Détails différents : excès de vitesse, condition des routes,  nombre de voitures, nombre de personnes impliquées.    

Réalisation

Visiter le site des anciens combattants.

Consulter avec les élèves des reportages, des photographies, des lettres écrites par des soldats sur le champ de bataille, des biographies, des journaux personnels, etc.

Animer un remue-méninges et un partage des événements décrits dans les récits explorés.

Amener les élèves à classifier les sources primaires et secondaires recueillies dans un cadre, tel que celui présenté dans la mise en situation ou dans un autre schéma:

Description de la source Sources primaires
Photographies, journaux personnels, lettres, etc.
Sources secondaires
Reportages, histoires racontées, etc.
Faits observés expériences vécues, ou témoignées  
Opinions exprimées    
Événements communs    
Événements différents    

Variante

Amorcer une discussion sur les conséquences possibles de la Guerre pour les enfants canadiens.

Encourager, aider les élèves à distinguer les pertes matérielles, les angoisses émotives et les noter sur une grande affiche.

Visiter ces liens:

Carte postale envoyée par Arthur Ducharme à son amie Berthe

La famille Kern (Ref1, Ref2, Ref3, Ref4, Ref5, Ref6, Ref7)

Lettre du 21 octobre 1914 de Langevin à Simon Nivon

Pertes matérielles Angoisses, sentiments
- la pauvreté- sans foyer
- éducation interrompue
- nourriture, vêtements insuffisants
- moyens de chauffage très limités  eg charbon très dispendieux
- l’ennui, la peur,
- aucun moyen de transport
- père absent, blessé, mort ou emprisonné
- responsable de tâches difficiles
- incertitude ( ce qui va lui arriver)
- immigrés rejetés par les Canadiens    ( Allemands, Ukrainiens considérés comme ennemis)

Organiser les élèves en groupes de quatre pour réaliser soit un collage d’images, un tableau mural ou un album de dessins illustrant les conséquences possibles pour les enfants canadiens durant la Première Guerre mondiale.

Chaque dessin devra être accompagné d’une explication de quelques phrases.

Visiter les photos :

Présenter les projets lors du Jour du Souvenir.

Intégration

Écrire une lettre de reconnaissance à un soldat qui a mis sa vie en danger pour nous assurer la paix, la justice.

Composer un poème qui fait l’éloge des soldats qui ont donné leur vie pour notre sécurité.

Rédiger un reportage qui aurait pu paraître dans le journal durant la Grande Guerre.

Imaginer et écrire ce qu’un soldat aurait dit à son épouse, à ses enfants et à ses parents lorsqu’il partait pour son engagement dans la guerre.

Imaginer et rédiger une lettre qu’un enfant aurait pu écrire à son père lorsqu’il était sur le champ de bataille.

Évaluation : par l’enseignant ou autoévaluation :

Nom :_______________________________________

Autonome       Avec de l'aide Avec beaucoup d'aide   
sélectionner l`information au sujet de la Première Guerre Mondiale sur le site Manitobia et autres sources disponibles      
Raconter comment certains soldats ont mérité d’être décorés de la Croix Victoria pour leur bravoure      
citer quatre conséquences possibles soit pour les individus, leurs familles ou leurs communautés      
collaborer à la production et la présentation d`un projet pour le jour du Souvenir      

Commentaires: ____________________________________________________________

Ressources numériques sur l’histoire du Manitoba