hide
show

INTRODUCTION


AUTRES RESSOURCES


Le Manitoba au coeur de l'Amérique par Annette Saint-Pierre.
Saint-Boniface, Man. : Éditions des Plaines, 1992.

Le Manitoba, reflets d'un passé par Lionel Dorge.
Saint-Boniface, Man. : Éditions du Blé, 1976.

Les Leçons > Immigration et peuplement: Secondaire I et III

Immigration et peuplement: Secondaire I et III

Téléchargez la version PDF imprimable

Aperçu de la leçon

Au cours de cette leçon, l’élève apprendra les facteurs qui ont incité les immigrants à peupler le Manitoba vers la fin du XVIIIe siècle et quels effets ceux-ci ont eu sur les Premières Nations déjà établis.

Années scolaires

  • Secondaire III, Histoire canadienne: L’immigration
  • Secondaire I, Études canadiennes: Le multiculturalisme; Relations entre anglophones et francophones

Ressources nécessaires

Le texte intégral du thème Immigration et peuplement (imprimé en 4 copies), les documents primaires tels que cités ci-dessous, dés, feuilles mobiles, articles domestiques, papier/carton d’affiche, feutres, crayons de couleur.

Résultats d’apprentissage visés

L’élève pourra travailler en co-opération avec ses collègues afin de créer une énigme et sa solution touchant à la Politique nationale du gouvernement fédéral.

  • L’élève pourra apprécier les dilemmes auxquels les Cris et les Saulteaux faisaient face devant les vagues d’immigrants venus s’installer pendant cette période.
  • L’élève pourra se familiariser avec les taux d’immigration, son rythme et ses origines en créant des graphiques visuelles qui soulignent les tendances observables
  • L’élève pourra comparer et contraster la promotion des images utopiques du Manitoba telles qu’émises par le gouvernement provincial et la collectivité francophone au Manitoba avec la réalité.
  • L’élève pourra identifier les différents facteurs qui influençaient le peuplement de la province.

Mise en situation: Les énigmes en horloge

  • Après avoir lu le texte intégral sur le Immigration et peuplement et avoir divisé la classe en groupes de 4 à 6 élèves, l’enseignant demande à l’élève:
  • de rouler un dé. Chaque numéro sur le dé correspond à une de ces questions : 1 = qui, 2 = qu’est-ce/qui, 3 = quand, 4 = où, 5 = pourquoi, 6 = comment.
  • de créer une question unique basée sur le peuplement de la province qui est du type indiqué par le dé et d’y ajouter le nom de son groupe (ex. «groupe 1») et la réponse correcte.
  • de passer les questions/réponses créées par son groupe dans le sens de l’horloge à l’intérieur du groupe pour que chaque membre puisse tester ses connaissances et pour qu’on vérifie l’exactitude et la clarté de chaque question. Par exemple, le groupe créerait 5 questions qui contiennent l’expression «Quand?» qui seront toutes vérifiées par le groupe.
  • d’envoyer les questions/réponses vérifiées au groupe d’élèves avoisinant.

Note à l’enseignant

Ces énigmes peuvent être affichés sur un écran commun ou sur une page dans le réseau propre à l’école afin que tous les élèves puissent y avoir accès pour tester leurs connaissances basées sur les sources primaires et le texte intégral.

Activités de réalisation

  • Il est utile d’inciter les élèves à solidifier leur conscience des statistiques dramatiquesassociées avec le peuplement du Manitoba. Ceci peut se réaliser en manipulant et en représentant visuellement les statistiques sur la démographie manitobaine entre 1870 et 1922 (par exemple, le Manitoba, 15 août 1889, page 1).
  • inviter l’élève à faire des calculs pour créer des relations de proportions ou des pourcentages entre les groupes d’immigrants arrivés lors de la période en question.
  • inciter l’élève à représenter ces statistiques sous forme de graphiques variées (circulaires, barres, et cétera)
  • encourager l’élève à incorporer (à l’aide de l’outil «copier et coller» ou d’un collage fait à la main) des visuels pertinents (ex. emblèmes ethniques) qui aident à communiquer la réalité démographique symboliquement.

Note à l’enseignant

D’autres statistiques qui se prêtent bien à ce genre d’analyse et présentation sontles rendements des fermiers immigrants et indigènes, les coûts de la vie domestique en zone rurale et la proportion des nouveaux agriculteurs qui ont réussi à rester en agriculture assez longtemps pour gagner titre à leurs terres «gratuites» [internal link to sub text entitled - La première vague de peuplement - within French language Immigration et peuplement ]

  • Nombreux textes primaires liés au thème du «Peuplement» démontrent les efforts de certains groupes influents à attirer des colons/résidants (par exemple, le Manitoba, 15 août 1889, page 1; le Manitoba 22 août 1899, page 1). Pour stimuler l’intelligence visuelle, l’enseignant peut
  • inviter l’élève à créer deux images contrastées qui représentent, dans un premier temps, une affiche «propagandiste» louant les attraits (physiques, économiques, sociaux) du Manitoba et dans un deuxième temps, une affiche «réaliste» qui illustrera les défis et les difficultés associés avec la vie manitobaine.
  • encourager l’élève à utiliser le même «destinataire»
  • rappeler à l’élève de produire son affiche «propagandiste» de manière à ce qu’elle émette un point de vue d’un groupe identifiable. Par exemple, imaginer une affiche créée par la communauté francophone au Manitoba qui voulait attirer les Belges ou une affiche créée par le Ministère fédéral de l’Intérieur pour attirer les Canadiens-français au Manitoba.

Activités d’intégration

  • Une activité susceptible à stimuler les apprenants qui favorisent le méta-cognition (réflexion intérieure) et le visuel:

Le professeur peut inviter l’élèveà créer une boîte de symboles. Un aspect du thème de peuplement qui se prête bien à ce genre de projet est l’expérience des Premières Nations, dont les Cris et les Saulteaux. Ayant examiné la section du texte intégral Immigration et peuplement à cet égard en particulier la section intitulée Traités, l’enseignant peut

  • inviter l’élève à penser à un certain nombre (1 ou 2) d’objets qui symbolise une caractéristique associée aux dilemmes ou aux défis de ce groupe.
  • encourager l’élève à ajouter à cet objet un aspect original créé spécialement pour souligner son aspect symbolique
  • demander à l’élève de partager ses objets ainsi créés avec une explication écrite ou une présentation orale les multiples signifiances/liens au peuple en question.

Note à l’enseignant

L’objet choisi par l’élève peut être un objet commun/domicilier mais qui a un aspect original et transformé par l’étudiant (par exemple, une bouteille avec une étiquette pertinent au thème fait par l’élève). Le traité de 1870 et la lettre de Joseph Howe à John Schultz sont également utiles pour inspirer des symboles évoquant des éléments comme la terre, le bison, la guerre contre les «indiens» aux États-Unis, les promesses non-écrites, etc.

  • Acquérir une perspective globale de tous les facteurs qui ont affecté le peuplement du Manitoba durant cette période est difficile, tellement nombreux sont-ils et les liens entre eux. L’outil par excellence pour visualiser ces relations et ces facteurs, c’est le champ sémantique.
  • inviter l’élève (seul ou en groupe) à écrire, au centre d’un document le concept clef, i.e., le peuplement du Manitoba (1870 à 1922)
  • demander à l’élève de développer des catégories (par exemple: peuples, politiques, agriculture) et des sous-catégories (ex. femmes, francophones – Belges, Québécois, Taché – et Autochtones, compagnies ferroviaires émigration, Politique nationale) liés au thème
  • encourager l’élève à montrer avec des lignes et des couleurs stratégiques, les relations entre ces groupes et ces questions

Note à l’enseignant

Dépendant du montant de texte écrit sur l’affiche qui explique les liens entre les faits affichés, l’enseignant peut proposer une évaluation orale ou visuelle du champs sémantique.

Méthodes d’évaluation

Toutes les activités ci-dessus sont susceptibles à être évaluées en créant une liste de critères en consultation avec les élèves ou uniquement par le prof; l’élève est encouragé.e à faire une auto-évaluation pour stimuler la méta-cognition.

Ressources numériques sur l’histoire du Manitoba