Titre: Lettre du 20 août 1915 de C. Bertrand à Constance Kern
Auteur: Bertrand, C.
Source: Archives de la Société historique de Saint-Boniface, Fonds Lucien, Aimé, Eugène Kern, 188/324/7
Page 4 of 4

Transcription

votre bon fils est très débrouillard
il s'en tirerea toujours, et s'il
est avec mon fils, il faut se
dire qu'ils sont mieux que nous
qui n'avons jamais eu que de
la peine, je ne sais pas si vous
êtes comme moi, mais quand je
suis tranquille, je tends toujours
le dos et me demande ce qui
va encore m'arriver.
Résignons nous cependant à la
volonté du bon Dieu, il ne nous
donne ces épreuves que pour nous
faire une plus belle place la Haut
près de ceux qui nous y ont précédés.
Paul m'avait envoyé une petite
photographie de son escouade où
j'ai reconnu votre cher Eugène,
si vous ne l'avez pas, je puis vous
en faire retirer une sur celle là.
Votre troisième fils et votre fille
sont ils encore près de vous, vous plaisez
vous bien la bas. Un bon souveinr à
Madame Colbe et recevez toutes mes amitiés
Bertrand

Ressources numériques sur l’histoire du Manitoba