Titre: "Brillants résultats de 12 années de colonisation française à N.O. Canadien", rapport de 1900 de Jean Gaire, extrait, L47307-L47311
Auteur: Gaire, Jean, M. J., 1853-1925
Source: Archives de la société historique de Saint-Boniface, Fonds de la Corporation archiépiscopale catholique romaine de Saint-Boniface, Série Langevin, L47307-L47311
Page 5 of 5

Transcription

6
enfants. Il possède avec ses fils quatre beaux lots dont
deux sont achetés à Grande Clairière et les deux autres
sont des homesteads gratuits situés à St-Maurice.
Depuis 1891 les récoltes en blé de Mr Delaite ont varié de
500 à 2 000 minots; celles en avoine de 200 à 700 minots
a raison de 2 frs [francs] 75 le minot de blé voyez quel monceau
d’argent cela peut faire. Les bâtiments de M. Delaite
avec ceux de ses fils valent 5 000 fr. [francs] leur roulant
agricole en double vaut près de 10 000 fr [francs] soit $ 1 900 et
les 4 lots 15 000 frs. [francs]. Le seul troupeau du père
comprend 24 bêtes à cornes et 5 chevaux.
Voilà ce que sont devenus entre les mains de M. Delaite
après moins de dix ans les de vie de fermier au Manitoba,
les 4 000 frs [francs] du début.
François Vodon est un autre Belge originaire de
Vonèche province de Namur, venu ici en 1890 avec sa
femme et neuf enfant en état de travailler pour la
plupart et disposant à ses débuts de la somme de
2 500 frs [francs] environ.
Mr. Vodon possède en ce moment à lui seul 4 lots
dont trois achetés le 4e est un homestead gratuit. Ses
quatres terres valent 18 000 frs. [francs], la valeur de ses bâtiments
est de 3 000 frs [francs] celle de son roulant agricole de 5 000 frs [Francs]
il possède en outre 16 bêtes à cornes et 11 chevaux
sa récolte de 1899 lui a donné 2 300 minots de blé
et 50 minots d’avoine.
La famille Carbotte est origniaire de Verlaine
Luxembourg Belg. elle est venue ici en 1891 avec un

Ressources numériques sur l’histoire du Manitoba