Titre: Lettre du 28 octobre 1874 de Alexandre Antonin Taché au Compte Dufferin
Auteur: Taché, Alexandre A. (Alexandre Antonin), 1823-1894
Source: Archives de la Société historique de Saint-Boniface, Fonds de la Corporation archiépiscopale catholique romaine de Saint-Boniface, Série Taché, Ta4017-4020
Page 3 of 4

Transcription

Ta4019
condamné à mort parce qu’il a ajouté foi à ma
parole.
Sans récriminer en quoi que ce soit sur tant
de choses qui m’ont été excessivement pénibles, je
viens conjurer humblement Votre Excellence d’user
du privilège que lui confère sa position de repré-
sentant de notre Gracieuse Souveraine.
Je viens vous conjurer Mylord, d’user de la préroga-
tive de clémence et de pardon dans toute son étendue.
Oui, Mylord, je n’hésite pas à vous demander non-
seulement de commuer la sentence de mort lancée
contre Ambroise Lépine, mais je supplie de vouloir
bien accorder un pardon complet (word struck out) complet et immé-
diat et de rendre à ses vieux et si respectables parents
un fils affectueux, à sa femme un mari dévouée et
à ses pauvres petits enfants un père si nécessaire
à leur existence. Le condamné est sans doute coupable
d’une erreur déplorable de jugement, mail il n’a cer-
tainement jamais eu la pensée de s’associer à un
forfait qui pût attirer sur lui la justice de Dieu
ou des hommes.
Si Votre Excellence daigne m’accorder un ré-
ponse favorable, Elle me conférera une faveur dont
mon cœur ne perdra jamais le souvenir. Cet
acte de bienveillance sera pour moi une douce

Ressources numériques sur l’histoire du Manitoba