Biographies

Biographie pour Cartier, George-Etienne, Sir, 1814-1873

Sir George-Étienne Cartier (1814-1873) est l’un des Pères de la Confédération. Il suit une formation en droit avec un avocat qui appuie le Parti des patriotes. Aux élections de 1834, il travaille pour Louis Joseph Papineau et Robert Nelson, et compose Ô Canada, mon pays, mes amours et Avant tout je suis Canadien, deux chants patriotiques. Membre des Fils de la Liberté, association de militants canadiens français, il participe à la rébellion de 1837. Après la défaite des Patriotes, Cartier s’enfuit aux États Unis et y demeure quelques mois. À son retour au Canada, il appuie Louis Hippolyte La Fontaine et la requête portant sur le gouvernement responsable. En 1848, il est élu à l’Assemblée législative du Canada Uni. En 1856, il est procureur général de l’Est du Canada et, en 1857, établit avec John A. Macdonald le premier d’une série de gouvernements dans lesquels il joue un rôle prédominant. Cartier participe au processus de sélection d’Ottawa comme la capitale permanente du pays, à la promotion du chemin de fer et aux négociations avec Londres du transfert de la Terre de Rupert au Canada. En 1866, il participe à la conférence qui vote les résolutions de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique. Le 1er juillet 1867, Cartier est affecté au poste de ministre de la Milice et de la Défense du Canada, pays nouvellement constitué. Cartier négocie également avec l’archevêque Taché l’entente concernant la création de la province du Manitoba. Après sa défaite à l’élection générale dans la conscription fédérale de Montréal Est, Cartier se présente en août 1872 dans la conscription de Provencher, au Manitoba, où Louis Riel et Henry James Clarke sont également en lice. On convainc ces derniers de se retirer, et Cartier est élu. Avant même de visiter sa circonscription, Cartier meurt en Angleterre en 1873.

Mentionné dedans:

correspondance

  1. Lettre du 7 avril 1870 de Alexandre Antonin Taché à Sir George Etienne Cartier
  2. Letter of 17 May 1870 from Alexandre Antonin Taché to Joseph Howe
  3. Letter of 23 January 1872 from Alexandre Antonin Taché to John A. Macdonald
  4. Lettre du 4 juillet 1870 de Joseph Howe à Alexandre Antonin Taché
  5. Lettre du 18 mai 1870 de Noël-Joseph Ritchot à Georges-Étienne Cartier, ébauche

journaux intimes

  1. Noël-Joseph Ritchot journal intime du 12 avril 1870, extrait, p. 3-4
  2. Noël-Joseph Ritchot journal intime du 5 mai 1870, extrait, p.33
  3. Noël-Joseph Ritchot journal intime du 6 mai 1870, extrait, p.35-36
Ressources numériques sur l’histoire du Manitoba