Title: Entretien durant les années 1940 avec Arthur Granger, émigré des États-unis en 1878 et s'établissant près de Saint-Jean-Baptiste
Author: Granger, Arthur, ca. 1873-1959
Source: Archives de la Société historique de Saint-Boniface, Fonds Famille Granger 174/140/01
Page 1 of 5

Transcription

« London Speaks »

Les anciens sassent leurs souvenirs
et avec courtoisie, répondent aux
questions que « chroniqueur histo-
rique » veut bien leur poser.
- Bonjour, M. Granger.
- Bonjour, bonjour, entrez, et venez
vous asseoir.
- Merci.
De suite le chroniqueur entre en matière
et va droit au but.
Depuis quand êtes-vous au pays?
- J’avais cinq ans, lorsque mon père,
Arthur et mon Grand Père, Joseph Granger
arrivèrent avec un contingent de colons
emmenés par l’Avocat Lalime en 1878.
Dans lequel contingent, si la mé-
moire m’est bien fidèle, il y avait
Messieurs Alfred Dozois, Charles Jean
Baptiste, Narcisse, Joseph St-Godard
Jimmey Boiteau. Joseph Gilla, et d’autres.
Mon Grand Père et mon Père prirent
des terres sur les bords de la Rivière
Rouge, les numéros 297, 295, 293 et
plus tard 291.

Digital Resources on Manitoba History