Title: Séance d’Études donnée par le Cercle "La Vérendrye" de l'A. C. J. C. sur "Le Féminisme", 21 avril 1924
Author: Le Cercle La Vérendrye
Source: Archives de la Société historique de Saint-Boniface, Fonds Raymond Bernier, 0069/1402/122
Page 1 of 2

Transcription

L’A. C. J. C.
Jeunes gens à l’âme fière
Qui recherchez le bonheur
Et donnez libre carrière
Aux plus beaux rêves du cœur;
Souvenez-vous d’une chose :
Aimez une noble cause.
Lui vouant tout généreux
C’est le secret d’être heureux.
La patrie et l’Église
Est-il idéal plus beau caressé?
Or, c’est la franche devise
De l’A. C. J. C., l’A. C. J. C.
Comme les blancs éphémères
Qui, la nuit vont se brûler,
A de trompeuses lumières,
L’œil tourné vers les étoiles
Tendons bien larges nos voiles;
Vers les divines clartés
Fixons droit nos volontés.
Notre barque est l’Église
Nous dominerons les flots courroucés.
Telle encore est la devise
De l’A. C. J. C., l’A. C. J. C.
Après Dieu c’est la Patrie,
Qu’il nous faut surtout chérir
Au besoin donner sa vie
Pour voler la secourir,
Bâillonner son égoïsme
Faire preuve de civisme
Rester fidèle aux aïeux
En luttant vaillant comme eux.
La Patrie et l’Église
Voilà l’idéal par nous caressé.
Adoptez tous la devise
De l’A. C. J. C., l’A. C. J. C. L.D.S.

A.M.D.G.
Séance d’Études
donnée par le
Cercle "LA VERENDRYE" de l’A. C. J. C.
sur "Le Féminisme"
Sous la présidence
de
MONSEIGNEUR WILFRID JUBINVILLE, P.D.,
Curé de la Cathédrale de Saint-Boniface
"L’égalité, quelle qu’elle
soit en face de Dieu, n’im-
plique nullement la parité
des rôles dans la société. "
Mgr. L.-A. PAQUET.
(Art. sur Féminisme, 1919)

LUNDI, 21 AVRIL 1924, A 8 HRS.
Salle du Collège

Digital Resources on Manitoba History