Title: Mémoire sans date, anonyme, concernant les moyens de contrebalancer l'immigration protestante dans l'Ouest canadien, extrait, L41476-L41477
Author: Anonyme
Source: Archives de la société historique de Saint-Boniface, Fonds de la Corporation archiépiscopale catholique romaine de Saint-Boniface, Série Langevin, L41476-L41477
Page 1 of 2

Transcription

Immigration L41476
Deux moyens se présentent de contre-
balancer l’immigration protestante qui nous
envahit et menace de noyer notre nationalité :
1. Une immigration des pays catholiques
de l’Europe dans notre Nord-Ouest;
2. Une meilleur organisation de la colonisa-
tion dans la province de Québec et du rapatriement
des Canadiens des États-unis.
I
Immgration Catholique
1. C’est le seul moyen de faire contre-poids [contrepoids] aux
protestants que l’on fait venir par millier de
l’Angleterre, de l’Écosse, de l’Allemagne, de
Norvège et même de la Russie.
2. Il ne faudrait attirer comme immigrants
catholique que des gens :
1. Moraux et religieux, 2. laborieux
et industrieux, surtout des cultivateurs, 3. ayant
certains moyens pour pouvoir s’établir et vivre
les premiers temps après leur arrivée.
3. Pour y réussir les Evêques de la province de
Québec devraient envoyer une circulaire confi-
dentielles à un certain nombre d’Evêques de
France, de Belgique, de Suisse d’Irlande et
même peut-être d’Autriche et d’Italie.
Dans cette circulaire, ils exposeraient à leurs
Collègues leur projet leur motifs les conditions
de succès, et leur demanderaient des
renseignements bien précis sur le nombre
de familles et d’individus parmi leurs diocésains
qui seraient disposés à venir au Canada
(Nord-Ouest).
Ces évêques européens s’adresseraient de leur
coté

Digital Resources on Manitoba History