Title: "Brillants résultats de 12 années de colonisation française à N.O. Canadien", rapport de 1900 de Jean Gaire, extrait, L47307-L47311
Author: Gaire, Jean, M. J., 1853-1925
Source: Archives de la société historique de Saint-Boniface, Fonds de la Corporation archiépiscopale catholique romaine de Saint-Boniface, Série Langevin, L47307-L47311
Page 4 of 5

Transcription

5
La ferme de M. Léveillé est considérable. Il possède
deux lots soit 130 hectares valant ensemble $2 000 environ
10 000 francs. Son matériel agricole au complet depuis la
charrue jusqu’à la che faucheuse et la moissonneuse-lieuse
vaut au bas mot $1 100 soit 5 000fr. [francs]. Il possède en outre
une batteuse à vapeur du prix de 7 000 fr [francs] environ 15 à
20 bêtes à cornes et 10 chevaux environ, en tout une fortune
de 40 000 fr [francs] = $8 000 environ.
Mr. Léveillé a accumulé ce capital en moins de 20 ans.
Il est probable qu’il ne possédait pas 200 piastres à
l’époque de son mariage, d’autre part s’il est
devnenu relativement riche ça n’a pas été en lésinant;
l’épargne mesquine est inconnue chez nos métis; ils
savent dépenser plus largement que les anglais
eux-mêmes.
Nos colons belges
Le plus ancien de nos colons belges est M. Édouard
Delaite qui sort d’une très honorable famille de Redu
Luxembourg Belgique. Il est venu ici le printemps 1889
avec sa femme ses deux fils, ses deux filles et son gendre
n’emportant qu’une partie de la sa fortune environ 4 à
5 000 francs. Il a bien travaillé évitant les dettes et les
dépenses inutiles : il a été parfaitement secondé par sa
Nota . Disons une fois pour toute que les terres sont généralement
cadastrées ici en lots carrés de 65 hectares chacun soit 150 acres
disons encore que l’acre = ares que le minot de blé = 27 kilog. [kilogrammes]
environ et que la piastre- $ = 5 fr. [francs] 20

Digital Resources on Manitoba History